Un Coeur Sans Toit Félins

Un Coeur Sans Toit Félins

Consultation en urgence de notre Cardiologue :-(

Visite d'urgence chez le cardiologue d'Un Coeur Sans Toit
 
C'est totalement désabusés que notre cardiologue nous a vus entrer dans son cabinet aujourd'hui.

 

Jusqu'à présent, nous avions réussi à passer outre sa dernière prescription, à savoir stopper les sauvetages pour un temps. Cette fois, ce que nous redoutions est arrivé : ce n'est plus une prescription qu'il nous a délivrée, mais une injonction , et nous sommes bien obligés de nous y conformer, l'association devant à tout prix survivre.


Alors, c'est quotidiennement deux, trois appels  à l'aide qu'il faut décliner ...mais comment faire autrement ? Nous arrivons encore à trouver des familles d'accueil : celles que nous avons déjà, généreusement, acceptent de pousser un peu les murs, d'autres les rejoignent.


Mais notre gros souci reste le financement de ces sauvetages; ne le cachons pas, l'argent est l'oxygène de toutes les associations, et sans cet oxygène, c'est l'asphyxie assurée. Malgré toutes les actions que nous mettons en place, malgré quelques soutiens fidèles, malgré les adoptions, les factures vétérinaires qui s'alourdissent un peu plus chaque mois deviennent trop pesantes pour notre jeune association agée de seulement 8 mois (5 500 euros en mai et juin s'annonce aussi douloureux) .


Donc, voilà: le bilan est vite fait. Si nous voulons que l'association perdure, nous devons effectivement stopper tous les sauvetages, le temps de rétablir la situation. C'est dur, très dur, et voilà pourquoi notre cardiologue nous a trouvé une si mauvaise mine.
Il nous a tout de même consolés en nous faisant remarquer que tout n'est pas négatif ...loin de là.


A ce jour, nous avons réussi à sauver de l'errance, de la maltraitance, de l'abandon, de l'euthanasie 221 chats et chiens, et venons de signer notre 114 ème adoption avec celle de notre jolie petite galipette.... pas de quoi s'enorgueillir, mais tout de même !!!!!!!
Alors, nous conservons notre optimisme et notre énergie intacts, et nous allons surmonter ce passage difficile, il le faut, pour tous ces petits laissés pour compte qui sont déjà là et pour tous ceux qui nous attendent encore. Nous y arriverons, surtout si ceux d'entre vous qui le peuvent nous aident un peu, beaucoup, passionnément .... comme ils le pourront, y compris en partageant nos diffusions sur Facebook .


Ah oui !!!! autre coup dur qui nous a estourbis: notre compte facebook a été désactivé, sans prévenir ! Nous avons perdu beaucoup d'amis, donc beaucoup de partages. Alors, pour ceux qui ne l'auraient déjà fait, rejoignez notre nouvelle page, et cliquez vite sur " j'aime " pour pouvoir lire et partager nos diffusions . 

                                              https://www.facebook.com/UnCoeurSansToit


Autre bilan positif, notre équipe s'étoffe, se soude s'organise,  pour être encore plus performante . Nous sommes maintenant 20 infirmiers et infirmières pour assister notre cardiologue préfèré et se relayer au chevet de tous nos petits protégés.
 
Ce gentil Docteur Folamour II nous a donc gentiment reconduit à la porte de son cabinet, estimant que l'heure n'est pas aux jérémiades, mais à l'action. Il nous a collé une grande claque dans le dos pour nous pousser de l'avant, avec un encourageant
 
                                                      

                                                        UN POUR TOUS, TOUS POUR EUX



29/06/2011
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 918 autres membres