Un Coeur Sans Toit Félins

Un Coeur Sans Toit Félins

Ceux qui les aiment prendront le train ..........

Seize mois !!! Seize mois déjà que des centaines de petits coeurs , grâce au dévouement de toute une équipe, se voient offrir un toit, provisoire ou définitif.

Un Coeur sans Toit, c'est un peu le "train de l'amour " dont notre cardiologue serait le mécanicien.

Il y a d'abord les wagons, à bord desquels des infirmiers prennent en charge les petits coeurs délaissés qui s'y engouffrent à chaque étape. Mais heureusement, il y a aussi ceux qui en descendent, parce que sur le quai les attend une nouvelle famille, dans l'espoir d'un bonheur enfin trouvé ou retrouvé.

Et puis pour que le train avance, un élément essentiel : la locomotive .......ce sont les bénévoles, qui " turbinent" chaque jour, sans relâche, obstinément. Ils donnent, sans compter, leur temps, leur énergie, leur amour, leur dévouement. En cela, ils sont admirables, comme ces milliers de bénévoles qui oeuvrent chaque jour dans le monde pour que ce dernier tourne un peu moins mal. Ils n'attendent aucune reconnaissance, ils s'activent, dans l'ombre . Mais chacun, chacune, quelle que soit la cause pour laquelle il se bat, a la satisfaction de se dire, en se couchant : " aujourd'hui, je me suis rendu utile, j'ai fait quelque chose de bien, j'ai apporté ma pierre à l'édifice de la Solidarité " . Parfois, les bénévoles, les militants se font un peu chahuter, on se moque d'eux, on ne comprend pas toujours leur engagement, on les critique , parce que nul n'est parfait  .......mais peu importe ..... ils avancent, ils agissent,  au contraire de ces gens qui ne savent ouvrir leurs yeux et leur coeur sur le monde, mais préfèrent se regarder le nombril  ! ceux-là sont à plaindre .........

Enfin, pour faire avancer la locomotive, il faut du carburant, et le carburant, c'est vous tous ......

Vous, les familles d'accueil, qui prenez soin de ces petits coeurs entre la Gare Abandon et la Gare Adoption. Sans vous, rien ne serait possible. Les infirmiers dont nous parlions plus haut, ceux qui prennent en charge les petits coeurs qui montent dans notre train de l'amour, c'est vous. C'est à vous que revient la tâche de les soigner, de les rassurer, de les apaiser, de leur redonner confiance, eux qui ont si souvent été maltraités, délaissés, dans tous les cas, abandonnés. C'est grâce à vous qu'ils peuvent un jour quitter le train pour rejoindre ceux qui les attendent sur le quai. Et pour cela, MERCI . Mais vous êtes trop peu nombreux. Alors, vous qui nous lirez, n'hésitez pas à venir nous rejoindre, nous avons besoin de vous, ILS ont besoin de vous. Ils sont trop nombreux à attendre au bord des rails, à attendre que quelques uns quittent les wagons pour y prendre place, destination Bonheur ........ ouvrez-leur votre porte et votre coeur.

Le carburant, c'est aussi vous, les donateurs, les adhérents, dont l'aide est essentielle. Chaque euro récolté, c'est un kilomètre de parcouru, et vous savez tous combien la route est longue, elle n'a même pas de fin ! En ce début d'année, nous avons reçu une aide importante grâce à une action ponctuelle de parrainage sur ActuAnimaux, qui nous a redonné un peu d'élan, mais nous allons vite recommencer à nous essouffler, car depuis, les dons se font rares . Et vous qui suivez notre parcours, vous avez pu voir que nous avons à faire face à de nombreux " coups durs " : Naya et son accident, Cachou, Milo qui vient d'etre amputé, et tant d'autres. .... alors encore et toujours, nous avons besoin de vos adhésions, de vos dons ...peu importe le montant, l'essentiel étant qu'ils nous permettent d'avancer : un kilomètre, dix kilomètres, cent kilomètres, c'est autant de gagné pour nos petits protégés en route vers le Bonheur. Rappelons juste qu'à ce jour, 218 d'entre eux l'ont déjà trouvé !!!!!!! en leur nom, MERCI  aussi à tous ceux qui les ont aidés et les aideront encore.

Vous l'aurez compris ; familles d'accueil et donateurs composent l'essentiel du carburant qui alimente ce Train de l'Amour ..... puis, il y a vous tous, qui partagez nos appels, qui nous apportez votre soutien moral, qui nous réconfortez quand la côte est trop raide.
Dès que l'un de ces éléments fait défaut, le moteur a des ratées, il s'essouffle. Notre hantise, notre obsession, c'est la panne sèche ! Alors continuez à nous aider, continuez à nous soutenir . Sans vous, même notre mécanicien, notre cardiologue, ne peut rien.

Rejoignez-nous, profitez d'un moment où le train ralentit ou s'arrête en gare pour y monter, adhérez à notre devise qui est inscrite en grand sur ce même train de l'amour et de l'amitié

                                              UN POUR TOUS, TOUS POUR EUX



29/02/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 917 autres membres